About | À propos

The symposium « In the Heart of the Great War » has been, above all, conceived as an exchange between graduate students and early career researchers in order to construct, via debate and dialogue, coherent interpretations about the individual at the crossroads between military and civilian realities. The desire to organise this conference originates from previous encounters and from the desire to prolong the discussions had during the Summer School « The Face of the First World War », organised by the International Research Centre of the Historial de la Grande Guerre of Péronne.

The symposium theme is merely a guideline, a clue for reflection rather than a well-defined subject. It leads us to question the ways through which individuals – soldiers, civilians at the home front or in occupied territories – integrate and conciliate the military dimension on one side (whether it’s their experience at the front or German presence on the streets of their village) and the civil dimension on the other. In addition to the encounter between the civilian and military « worlds », constituting two separate spheres, we must reflect upon the individual as being at the crossroads between two dimensions, which jointly construct him or her.

Given the intended international character of these encounters, the working languages will be either English or French. The symposium will be held at the Mons Memorial Museum, on 26th-28th October 2017.

Find the text of the call for paper here.


Le colloque « Au coeur de la Grande Guerre » est avant tout pensé comme un échange entre jeunes chercheurs afin de construire par le dialogue et le débat un propos cohérent sur l’individu au croisement du militaire et du civil. La volonté d’organiser ce colloque nous vient des rencontres faites et du désir de prolonger les échanges entamés lors de l’école d’été du Centre International de Recherche de l’Historial de Péronne.

Le thème du colloque est davantage une ligne conductrice, une piste de réflexion qu’un sujet délimité. Il nous amène à nous questionner sur la manière dont l’individu, soldat, civil de l’arrière ou occupé, intègre et concilie la dimension militaire d’un côté, qu’il s’agisse de son expérience au front ou de la présence de soldats allemands dans les rues de son village, et la dimension civile de l’autre. Au-delà donc d’une rencontre entre le « monde » civil et le « monde » militaire, qui seraient deux sphères séparées, il convient de penser l’individu comme étant au croisement des deux dimensions, qui le construiraient de manière conjointe.

Notre objectif étant de donner un caractère international à ces rencontres, les communications se feront en anglais ou en français. Les journées seront accueillies par le Mons Memorial Museum, du 26 au 28 octobre 2017.

Vous trouverez le texte de l’appel à communication ici.

Élise Rezsöhazy | Gwendal Piégais | Erwan Le Gall

img_0352   12067213_10153670024776419_711916619_n1   portrait-armen

Pour le comité organisateur

English translation : Julia Ribeiro Simon Cavalcanti Thomaz

Publicités